Gilles Garmy : et la lumière prit corps

Gilles Garmy : et la lumière prit corps dans Reportage aurelie1-300x256Cette année, Gilles Garmy partage avec nous non seulement ses plus beaux clichés mais aussi son savoir-faire, au cours d’un atelier dédié au portrait en studio.

 » Ma musique à moi, je l’écris en noir(es) et blanc(hes), mêlées aux dégradés de gris, grâce à ces notes de lumière déposées sur les innombrables portées du corps féminin.
C’est essentiellement en studio, à l’aide de flashes électroniques, que je cherche à en devenir d’abord l’auteur-compositeur pour, ensuite, avec plus ou moins de réussite, (le public jugera), me transformer en interprète, dans la pénombre rougeoyante de mon laboratoire.
Ce sont alors mes mains qui, guidant la lumière de l’agrandisseur, vont tenter d’apprivoiser les sels d’argent pour finaliser l’accouchement de ces images que mes modèles ont bien voulu engendrer avec moi.
Et c’est alors un grand bonheur que de découvrir la beauté monochrome de toutes celles qui ont bien voulu accepter de m’accorder leur confiance.
Qu’elles en soient ici chaleureusement remerciées ».marina-201x300 dans Reportage
Gilles Garmy
http://gilles.garmy.pagesperso-orange.fr/

Exposition du 8 au 20 janvier 2013 à la Maison de la Culture, rue Abbé de l’Epée.
Attention, fermeture exceptionnelle les 12 et 13 janvier

A ne pas manquer : Atelier portrait en studio photo, animé par Gilles Garmy, le jeudi 17 janvier de 15h à 18h30, à la Maison de la Culture.
Voir le programme des ateliers

1 Réponse à “Gilles Garmy : et la lumière prit corps”


Laisser un Commentaire




Tuezpasnosanimaux |
Lefrancvincent2 |
Islande, terre de contrastes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Animaux et nature
| Photosfolies
| Erexered